OUEST FRANCILIEN – La Seine Musicale de l’Île Seguin à Boulogne-Billancourt ouvre ses portes en avril 2017

Le Conseil départemental des Hauts-de-Seine met en œuvre avec Tempo-Ile Seguin (Bouygues Bâtiment Île-de-France / Sodexo / Ofi Infravia / TF1) un nouvel équipement culturel à rayonnement international : « La Seine musicale ».

Composée d’un auditorium de 1 150 places et d’une salle de spectacles de 4 000 à 6 000 places, la Seine musicale est principalement destinée à l’organisation de concerts et d’événements, à des actions pédagogiques et à l’accueil des formations musicales en résidence : Insula orchestra, orchestre sur instruments d’époque dirigé par Laurence Equilbey, et la Maîtrise des Hauts-de-Seine, choeur d’enfants de l’Opéra national de Paris, dirigée par Gaël Darchen.

Des espaces de répétitions, un espace entreprise de 2 660 m² et de commerces à vocation sociétale et culturelle complèteront cet équipement, répondant ainsi à une multiplicité de pratiques musicales et de services au public.
Le contrat de partenariat portant sur la conception, le financement, la construction, l’entretien général, la maintenance et l’exploitation artistique (hors programmation du Conseil départemental) a été attribué à Tempo – Ile Seguin avec les architectes Shigeru Ban (Prix Pritzker d’architecture 2014) et Jean de Gastines. Une exigence extrême a été portée sur la qualité fonctionnelle et architecturale de l’ouvrage.

Le coût de la construction de la Seine musicale s’élève à 170 M€.

Depuis 2013, le projet de la Seine musicale a reçu deux prix : le Prix des PPP de l’écoculture au Palais des Congrès à Paris et le Prix du Meilleur projet futur au MIPIM Awards 2015 au Palais des Festivals et des Congrès à Cannes.

Ce projet s’inscrit dans la vallée de la culture des Hauts-de-Seine, politique du Conseil départemental, qui vise à offrir des pratiques culturelles au plus grand nombre.

En savoir plus : www.laseinemusicale.fr

©Shigeru Ban Architects Europe – Jean de Gastines Architectes

 

Retour vers Ouest Francilien

Print Friendly