Le Grand Paris des grands projets !

La dernière super session 2017 consacrée aux grands projets a réuni un vaste plateau d’intervenants pour approcher le sujet sous un angle global, comme ciment du Grand Paris, et également à l’échelle locale, selon les spécificités de chaque territoire. Au cours des prises de parole successives, constat a été fait, selon le mot de Francis Chouat, président de l’agglomération Grand Paris Sud, que « nos grands projets sont tous en lien les uns avec les autres ».

Président du Directoire de la Société du Grand Paris, Philippe Yvin déclare qu’à l’horizon de l’été 2017, « 45 chantiers seront lancés sur la ligne 15 Sud du Grand Paris Express ». Il rappelle que de multiples projets, notamment dans les secteurs des futures gares, seront connectés au vaste chantier du Grand Paris Express.
Conseillère auprès de Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris, Valérie Mayer-Blimont explique que la Métropole du Grand Paris est un grand projet de territoire en tant que tel qui adviendra précisément à partir des projets qui émaillent le territoire métropolitain. présente l’appel à projets Inventons la Métropole pour des projets de ville durable et intelligente, « plus grande consultation urbaine d’Europe ». Les projets retenus concernent 59 sites répartis sur 230 hectares dans toute l’Ile-de-France.

Patrick Braouezec, président de Plaine Commune, défend pour sa part « une vision polycentrique au sein du Grand Paris ». Selon lui, les grands projets rencontreront le succès à condition de correspondre aux spécificités locales où ils écloront.
Dans cette optique, Aude Debreil, Directrice Générale de l’Etablissement Public d’Aménagement Sénart, explique que les caractéristiques sénarttoises, « à la fois une ville-campagne et un pôle de centralité » sont un véritable atout séduction pour les investisseurs porteurs de grands projets.

Le président de Saint-Quentin-en-Yvelines, Michel Laugier, note que la ville nouvelle s’est construite et a fondé son identité sur les grands projets. Afin de poursuivre cette dynamique, le conseil intercommunal a ainsi « voté le premier Plan local d’urbanisme d’Ile-de-France afin d’être performant tout de suite ».

Les intervenants présentent également les projets structurants pour le développement des territoires du Grand Paris, notamment Europacity, « un projet considérable, un moteur de développement pour le territoire » déclare Jean-François Benon, directeur général du Comité d’Expansion Economique du Val d’Oise. David Lucas, directeur général adjoint de l’Etablissement Public d’Aménagement de La Défense Seine Arche en charge de l’aménagement explique la mutation du boulevard de La Défense.

Print Friendly